Quel type de sableuse à bois choisir ?

Le sablage du bois pourra être fastidieux, si vous n’avez pas le bon matériel de travail. Vous pouvez tout simplement utiliser un papier abrasif ou une ponceuse. Toutefois, si vous voulez obtenir un meilleur résultat, il est judicieux de travailler avec une sableuse à bois. Comment choisir le modèle adapté à votre type de travaux ? Quels sont les critères à prendre en compte ?

sableuse-a-bois2

Les différents types de sableuses à bois

Optez pour la sableuse à bois adaptée à votre type de travaux de décapage et de nettoyage. Retrouvez sur le marché quatre types de cet appareil, à savoir :

  •                   la sableuse à dépression ;
  •                   la sableuse à pression ;
  •                   la sableuse à cabine ;
  •                   la sableuse mobile.

Voyons un à un ces différents modèles de sableuse à bois.

La sableuse à dépression

Doté d’une buse, ce modèle fonctionne avec un compresseur de taille petite ou moyenne. Il demande un débit d’air faible (250 litres par minute par exemple). Cette sableuse à bois est maniable et facile à déplacer, grâce à son manche et à ses roulettes. C’est une option économique et adaptée aux petits travaux de décapage d’un volet ou d’un meuble en bois. Les particuliers aussi bien que les professionnels peuvent s’en servir.

La sableuse à pression

Ce modèle à pression convient surtout aux professionnels. Il s’utilise avec un compresseur possédant un débit d’air d’au moins 3 000 litres par minute. La sableuse à pression est équipée d’un réservoir étanche sous pression où sont placés les granulats. Elle est munie d’un long tuyau avec un pistolet servant à régler l’intensité de la propulsion des granulats. Ce type de sableuse est idéal pour réaliser de gros travaux de sablage et d’aérogommage. Vous pouvez l’employer pour décaper des poutres et des solives par exemple.

La sableuse à cabine

Ce modèle doté d’une cabine est parfait pour vos petits travaux de microbillage et de décapage sur des surfaces réduites. Cette sableuse à cabine fonctionne avec un compresseur d’air de capacité moyenne (250 litres par minute au minimum). Elle vous permet d’effectuer un travail de précision sur la zone à traiter tout en vous protégeant de la poussière. Elle est équipée d’un pistolet placé dans une boîte à manches. Vous pouvez y installer un aspirateur servant à enlever la poussière. L’utilisation de cette sableuse à cabine est simple, car il vous suffit d’y introduire les objets à traiter.

La sableuse mobile

La sableuse mobile ou portative convient particulièrement aux travaux occasionnels réalisés par des particuliers. Grâce à sa petite taille et à son design simple, ce modèle est facile à manœuvrer. Il doit être raccordé à un compresseur de faible puissance. Vous pouvez recourir à ce modèle pour sabler de petites surfaces (volet, mobilier, porte en bois, etc.).

Les éléments à vérifier lors du choix d’une sableuse à bois

Prenez en compte certains critères lors du choix de la sableuse à bois adaptée à vos besoins. Vérifiez notamment le type de buse, le volume de la cuve, la puissance de sablage, ainsi que les accessoires fournis.

La buse

Vous pouvez trouver deux types de buses de projection pour sableuse à bois, à savoir la buse cylindrique et la buse venturi. Cette dernière est la plus efficace et la plus pratique.

Vérifiez aussi son matériau de fabrication (céramique ou acier renforcé au carbure de tungstène). La céramique est appréciée pour sa légèreté et sa résistance. Celle-ci a une durée de vie entre 500 et 700 heures. Quant à l’acier renforcé, il est robuste et lourd avec une durée de vie avoisinant les 300 heures.

Vous devrez prêter attention au diamètre de la buse selon le type d’abrasif employé. Un diamètre de 2 ou de 3 millimètres convient aux granulats fins, tandis qu’un diamètre de 4 à 12 millimètres est adapté aux granulats grossiers.

La cuve

Le volume de la cuve déterminera l’autonomie de sablage en fonction des dimensions de la buse de projection utilisée. Pour de petits travaux de sablage ponctuels, une cuve de 10 litres est largement suffisante. Pour sabler des surfaces importantes, prévoyez une grande contenance de 50 à 200 litres par minute.

La puissance du compresseur

Faites attention à la puissance et à la capacité du compresseur d’air. La puissance de sablage générée dépend de ces paramètres. Notons qu’une sableuse à bois nécessite des pressions de 3 à 8 bars et un débit minimal de 150 litres par minute. Certains modèles de sableuse ont besoin d’au moins un débit de 240 litres par minute pour des travaux de décapage en continu.

Les accessoires fournis avec l’appareil

Lors de l’achat d’une sableuse à bois, vérifiez également les accessoires fournis, en l’occurrence :

·                    le pistolet ;

·                    les buses ;

·                    le détendeur de pression ;

Vous aurez également besoin des tuyaux de raccordement du pistolet et du compresseur à l’appareil.

Conclusion

Il existe quatre modèles de sableuse à bois sur le marché (mobile, à pression, à dépression et à cabine). Choisissez celui qu’il vous faut selon votre application, particulière ou professionnelle, et selon l’ampleur de vos travaux. Prenez aussi en considération certains éléments, notamment le type de buse, la capacité de la cuve et la puissance du sablage.