Comment bien choisir sa sableuse mobile ?

La sableuse mobile se décline en deux grandes catégories. La première inclut les modèles dédiés aux professionnels, et la deuxième est plutôt destinée aux particuliers dans la réalisation de petites tâches. À la différence de la cabine de sablage, la sableuse portative est souvent montée sur un système de châssis et de roue afin d’en simplifier le transport. Elle peut intervenir dans des travaux de décapage et de nettoyage. Découvrez les principaux critères à prendre en compte afin de bien choisir sa sableuse mobile.

sableuse-mobile

Le fonctionnement de la sableuse

Bien que toutes les sableuses puissent décaper ou nettoyer des surfaces, leur principe de fonctionnement diffère en fonction du modèle.

La sableuse à dépression

La sableuse à dépression est recommandée pour réaliser des travaux ponctuels et de petite envergure. Économique, elle est généralement couplée avec un compresseur de puissance moyenne. Avoisinant les 250 l/min, le débit d’air obtenu avec l’appareil est assez faible.

Avec ce type de sableuse portative, la projection des granulats s’effectue grâce à l’aspiration par effet Venturi. Le mécanisme de ce système repose sur le rétrécissement des conduits.

Mis à part l’économie énergétique réalisée grâce à la sableuse à dépression, cet équipement est également très facile à déplacer. Le bac à granulats qui le compose est de petite taille, ce qui assure la légèreté de l’équipement.

La sableuse à pression

Avec un débit d’air bien plus élevé, la sableuse à pression est perçue comme étant un appareil plus professionnel. En l’équipant d’un compresseur puissant, vous pouvez vous en servir lors des travaux intenses.

Fonctionnant par pression, cet appareil projette des abrasifs de façon beaucoup plus violente. Il se trouve apte à opérer sur des surfaces sujettes à des éléments tenaces. La pression étant exercée dans le réservoir à granulats, elle est libérée et permet de projeter vigoureusement les grains lorsque l’appareil est en marche.

En plus des travaux de sablage, certains modèles de sableuses mobiles permettent aussi l’aérogommage. Ils offrent parfois une possibilité de réglage de pression, un paramètre requis pour aérogommer une surface.

Le choix de la buse

La buse est un des principaux accessoires qui assurent le bon fonctionnement de la sableuse mobile. Tenez compte de sa qualité avant de faire votre choix.

Le matériau de fabrication

De manière générale, la buse est conçue avec du tungstène. Ce matériau convient à des usages ponctuels, puisqu’il peut tenir jusqu’à 300 heures avant de céder. En revanche, pour des utilisations intensives, les céramiques seront plus pratiques. Celles-ci, en plus d’être légères, résistent jusqu’à 700 heures d’utilisation.

Le diamètre intérieur

Variant de 2 à 12 mm, le diamètre de la buse est à choisir en fonction du débit d’air recherché et du type de travail à effectuer. Par exemple, un modèle de petite dimension convient pour aérogommer une surface. Dans ce cas, la buse assure un travail bien précis. Les gros diamètres sont, quant à eux, adaptés au sablage requérant un débit d’air élevé.

Le type de buse

Entre la buse cylindrique et celle venturi, cette dernière est plus recommandée. En effet, elle est plus avantageuse en termes de rendement et offre plus de praticité. De plus, la buse cylindrique commence à disparaître du marché.

D’autres critères importants

À part la buse et le fonctionnement de la sableuse portative, il vous reste encore deux autres critères importants à considérer.

Tenez compte de la puissance du compresseur, car de cet équipement dépend obligatoirement votre appareil de sablage. Pour un usage occasionnel, vous pouvez choisir un modèle de 3 CV, fournissant une pression avoisinant les 4 bars. En revanche, si vous êtes un professionnel, orientez-vous vers un compresseur doté d’une puissance de 5,5 CV au minimum.

Le second point à vérifier avant de choisir sa sableuse portative est la capacité de la cuve. Sélectionnez la référence de ce détail en fonction de votre utilisation. Un volume de 10 litres convient de ce fait aux petites opérations de sablage occasionnelles, tandis qu’une contenance volumineuse correspond à de grands et réguliers travaux.

Conclusion

Grâce à sa mobilité, la sableuse portative offre plus de praticité et un champ d’utilisation bien plus large, contrairement à un modèle fixe. En tant que professionnel, vous trouverez facilement un modèle qui répondra à vos besoins : haute puissance, capacité de cuve élevée, etc. Si, en revanche, vous êtes un bricoleur amateur, des sableuses mobiles ultra-économiques sont également disponibles sur le commerce.

Votez pour nous